Le 1er portail des Assistantes de Direction au Maroc ! ACCÈS RECRUTEUR Se connecter
Publié le 30/01/2017 | 02:34












Quelques conseils pour éviter les erreurs d’orthographe !

 

Faire la différence entre -ai et -ais :

Lorsque vous conjuguez un verbe à la première personne du singulier au futur ou au conditionnel, vous employez les suffixes -ai pour le futur et -ais pour le conditionnel. Cependant, il est parfois facile de faire l’erreur et de mélanger les deux.

La petite astuce pour savoir si le verbe employé est au futur ou au conditionnel est de conjuguer le verbe à la troisième personne du singulier pour commencer, cela vous montrera clairement la différence entre le futur et le conditionnel.

Par exemple, si vous voulez mettre le verbe pouvoir au futur à la première personne du singulier et que vous hésitez entre « je pourrai » et « je pourrais », pensez à conjuguer « il pourra » et « il pourrait ». Vous remarquerez donc que la terminaison à employer dans ce cas est -ai.

 

Savoir quand utiliser a et à :

Les mots a et à sont très souvent utilisés dans la langue française et il peut être difficile de savoir quand utiliser l’un et pas l’autre.

Le mot « a » étant le verbe avoir conjugué à la troisième personne du singulier et « à » étant une préposition.

Là encore, la solution pour ne pas se tromper est d’essayer de conjuguer à une autre personne ou un autre temps le mot sur lequel vous avez un doute. En effet, si votre phrase a toujours du sens, c’est que c’est bien « a » qui doit être utilisé et non à. Si cela ne fait aucun sens, c’est que c’est « à » qu’il faut utiliser.

 

Ne pas confondre -er et -é :

Il arrive très souvent de se tromper à la fin d’un verbe et de ne pas savoir quoi utiliser entre les terminaisons -er et -é. Les choses sont en fait très simples. Il vous suffit de remplacer le verbe par un verbe du troisième groupe comme « prendre » par exemple. Si en écrivant vous hésitez entre « j’ai mangé » et « j’ai manger », remplacez votre verbe par prendre et vous remarquerez qu’on dit bien « j’ai pris » et non pas « j’ai prendre ».



0 Commentaires